Le format d'accompagnement

En individuel ou en groupe ?

En stage ponctuel ou sur la durée ?

Avec quel accompagnateur ? Quel « psy » ?

Toutes ces questions sont légitimes, et nécessaires pour que vous vous engagiez dans un format adapté au mieux à vos besoins, vos attentes, vos contraintes… Il est illusoire de penser que, juste en lisant ces quelques lignes, vous « saurez ». Rien ne remplacera le contact et l’échange en face à face, avec moi ou avec des confrères.

Je vous incite à me contacter : vous n’aurez pas à vous engager dès la première séance. Nous prendrons le temps qu’il faut pour que tout soit clair, pour vous comme pour moi.

Pour les plus curieux,

voici les questions les plus fréquemment posées :

(source : http://www.snppsy.org/Guide-pratique-du-consultant)

Pourquoi faut-il payer ?

 

La justesse du prix est un des instruments de la psychothérapie. Le fait de se donner les moyens de réaliser une psychothérapie en payant directement avec l’argent que l’on gagne soi-même, joue un rôle important dans celle-ci : il contribue à l’engagement et à la responsabilisation et aide à passer d’un mode relationnel d’enfant assisté, de « malade » ou de victime, à celui d’adulte responsable, prenant en charge sa propre évolution.

 
Combien de temps dure une psychothérapie ?

La durée d’une psychothérapie est extrêmement variable. Cela peut aller de quelques semaines à de nombreuses années. Cela dépend de vos besoins, de vos motivations, de vos objectifs, de votre problématique, de votre assiduité, du rythme des séances. La durée reste toujours sous votre contrôle : vous avez parfaitement le droit d’arrêter à tout moment. L’arrêt se fait d’un commun accord: l’important est de partir en conscience et non en réaction émotionnelle.

 

Combien de temps dure une séance ? À quel rythme sont les séances ?

Les séances de psychothérapie individuelle que je vous propose durent 55 minutes. Le rythme est d’une séance par semaine ou tous les 15 jours. Les séances de groupe, quant à elles, peuvent se dérouler sur un format d’une journée ou d’une demi-journée, à raison d’une séance par mois. Les stages de développement personnel, en fonction de la thématique et du nombre d’inscrits, peuvent durer de 1 à 4 jours. Certains peuvent être coanimés.

 

Comment se passe une psychothérapie individuelle ?

Un accompagnement individuel offre un cadre dans lequel vous pouvez parler et vous exprimer en toute sécurité et dans une certaine continuité. Cela signifie être à l'écoute de soi, avec le soutien et sous la conduite d’une oreille compétente. Des règles strictes de déontologie vous permettent de vous livrer en toute sérénité : confidentialité, bienveillance, non jugement, écoute…

En tant que psychothérapeute, je vous aide à développer « vos propres  réponses ». La psychothérapie part donc d'un modèle de participation active et se différencie ainsi du modèle médical, où l’on pose un diagnostic et où l’on prescrit un traitement. Bon nombre de patients ne s'attendent pas à une telle responsabilisation de leur propre vie, alors que c’est justement là, le noyau de la psychothérapie.

 
Comment se passe une psychothérapie en groupe ?

La thérapie en groupe est un formidable accélérateur de psychothérapie. Les contacts qui s’établissent entre les membres du groupe ont une influence thérapeutique sur l’individu lui-même. Le participant dans le groupe se rend compte qu’il n’est pas seul avec son problème et que d’autres ressentent les mêmes choses. Le groupe devient une source d’appui et de force. Le groupe est très utile pour des personnes souffrant de la peur de l’intimité, le manque de confiance en soi ou en les autres, la perte de l’estime de soi. Il est extrêmement efficace pour aborder les problèmes de sentiment d’imperfection, de solitude. Dans un cadre sécurisant, garanti par la présence du (ou des) thérapeute (s), le groupe va permettre à des comportements nouveaux et des solutions originales de se mettre en place. L’aide vient du thérapeute bien sûr, mais aussi des autres participants, et l’on se retrouve rapidement à devenir soi-même un aidant pour les autres. Cette logique d’entraide permet d’appréhender ensuite différemment les situations de groupe dans la vie réelle qui sont parfois porteuses de beaucoup d’anxiété.

 
Quelle est la particularité de la posture du gestalt thérapeute ?

En gestalt thérapie, on postule que l’être humain est capable de résoudre lui-même ses problèmes. Autrement dit, le gestalt-thérapeute fait confiance à vos potentialités de développement et de croissance. Aussi, je porte mon attention principalement sur le présent et le futur et non pas sur votre passé, même si l’exploration du passé peut parfois s’avérer nécessaire dans le cas où il influence trop fortement le présent. Au cours des séances, je suis attentif à mes ressentis corporels et émotionnels, et il arrivera que je les dévoile si j’estime que c’est judicieux pour vous permettre d’avancer dans votre thérapie. En conséquence, il est important pour moi  :

•de renoncer à toute interprétation hâtive qui viendrait orienter, voire désorienter, ce qui se joue dans la séance;

•expliciter ce qui se passe, on dit « déplier l’expérience »;

•nommer ce que j’observe, ressens, imagine ce qui va contribuer à développer la forme du contact.

 Il ne s’agit pas d’analyser le psychisme. Juste observer, nommer, faire des liens et développer la conscience de soi, de son corps, de la situation, de l’autre…

Olivier Naccache

ON Thérapie

847 Grande Rue

17450 Saint Laurent de la Prée

Téléphone :  06 64 78 27 73

Courriel :      on.therapie@gmail.com